Actualités

Qu’est-ce-que la BSCI ?

De plus en plus d’entreprises demandent que leurs fournisseurs soient « BSCI », mais qu’est-ce que ce nouvel acronyme ?

La BSCI, ou Business Social Compliance Initiative, a été créée en 2003 par la branche Europe de la Foreign Trade Association, une très ancienne union professionnelle née en Californie dont le mandat est de promouvoir le commerce international et, par extension, les bonnes pratiques dans ce domaine.

La BSCI vise avant tout le volet social des chaînes d’approvisionnement : en adhérant à cette initiative, les entreprises s’engagent à auditer leurs fournisseurs basés dans les pays en voie de développement, où les droits des employés sont souvent peu pris en compte. L’audit va vérifier que les conditions de travail sont en accord avec les Droits de l’Homme, les lois locales du travail (ou, si elles sont trop faibles, avec le Code de conduite BSCI) et les conventions ILO (International Labour Organization). Il vise aussi à ce que les entreprises commanditaires aident leurs fournisseurs à mettre en place les mesures nécessaires pour améliorer leurs pratiques. Les audits sont confiés à un organisme tiers, la SAAS (Social Accountability Accreditation Services).

A noter : le programme BSCI s’adresse aux entreprises manufacturières et du commerce qui y adhèrent sur une base volontaire, il ne délivre donc pas de certification aux fournisseurs. Les pays d’approvisionnement où la majorité des audits BSCI ont été réalisés sont la Chine (78 %), le Bengladesh (6 %) et l’Inde (4 %).

Voici le résumé en français du Code de Conduite BSCI  sous forme de poster.

 

Chez Alter Ego nous accordons une grande importance à la notion de responsabilité dans nos pratiques professionnelles, qui est induite dans notre politique RSE et notre évaluation ISO 26000. Nous veillons donc à faire appel à des fournisseurs qui eux-mêmes s’engagent pour respecter les meilleurs standards sociaux et environnementaux. C’est notamment le cas d’un de nos principaux fournisseurs, PF Concept, qui a adhéré au programme BSCI (mais pas seulement – cela fera l’objet d’un prochain article ;))

 

Sources :
https://www.amfori.org/sites/default/files/amfori%20BSCI%20Code%20of%20Conduct_FR.pdf